La Ligue Les CDVL Clubs et Ecoles Les sites Formations/Stages Compétitions
 
 
Le 26 février 2014
COMPTE RENDU DE L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE- MARS 2013
Le 21 février 2014
Comité directeur LLRVL - 23/08/2013 -
Le 21 février 2014
Comité directeur LLRVL - 15 novembre 2013 -
Le 28 août 2013
Comité directeur du 7 Mai 2013
Le 21 mars 2013
Procès verbal de l'assemblée générale du 16 mars 2013
  >> Toutes les actualités  
 
 
  >> Tout l'agenda  
 
Le cerf-volant
Historique.   Imprimer cet article
Publié le 29 juillet 2004


Aucun continent n'est épargné aujourd'hui par la folie du cerf-volant. Partout dans le monde, les festivals de cerfs-volants rassemblent les foules, les médias....et continue de faire rêver petits et grands !

Le cerf-volant trouve ses origines en Extrême Orient, et très certainement en Chine où il serait né il y a 3000 ans. Étroitement lié à la religion et à la mythologie, il servait à attirer l'attention des esprits, et avait souvent la forme d'un oiseau. Il fut aussi utilisé à des fins militaires. Equipés de harpes éoliennes, des cerfs-volants étaient lachés de nuit pour effrayer l'ennemi et lui faire croire ainsi à la présence d'esprits malfaisants. Le cerf-volant fait son apparition en Occident avec le développement des échanges par les routes commerciales de l'époque. La pratique du cerf-volant était largement répandue en Asie et dans le monde au XIIe siécle. Marco Polo fit une étude très compléte de ceux-ci dans sa description du monde. Les matèriaux utilisés furent longtemps le bambou et la soie, puis le papier. Au delà de l'aspect ludique ou religieux, le cerf-volant fut aussi un support pour la recherche scientifique.

Il faut attendre le milieu du XVIIIe siécle pour trouver des traces d'expèriences comme celle de l'écossais Alexander Wilson, qui mesura la variation de la température de l'air en fonction de l'altitude, à l'aide de thermomètres fixés à six cerfs-volants réunis en train à la même ligne de retenue et répartis sur une hauteur de 900 mètres. Ou comme celle, plus connue, de Benjamin Franklin en 1752 qui démontra que les éclairs étaient un phénoméne électrique et non d'origine divine en lançant un cerf-volant en plein orage. En 1890, William Eddy invente le cerf-volant à dièdre (pièce en V permettant aux baguettes de former un angle) qui prendra son nom, le Eddy, et restera la forme de cerf-volant la plus classique et la plus connue.

Les travaux de recherches sur les cerfs-volants servirent aux fondements de l'aéronautique, et permirent à l'homme d'assouvir cette antique envie : voler. Les pionniers du genre utilisaient de grands cerfs-volants bien stables qui assuraient une portance suffisante. Parmi ces pionniers, l'Américain Samuel Franklin Cody reste le plus célébre. En 1901, il fit breveter une version ailée du cerf-volant cellulaire qui souleva un homme. En 1948, un ingénieur de la Nasa, Francis Rogallo, met au point un cerf-volant à voilure flexible afin de permettre à celui-ci de s'adapter au vent. Son cerf-volant est l'ancêtre du delta-plane, des ULM et des cerf-volants acrobatiques. En 1963, Domina Jalbert invente le Parafoil, sur le principe de l'aile d'avion. Cerf-volant sans membrures, constitué de poches souples, s'emplissant d'air en vol.